Aide financière

Aide financière 2017-06-26T15:58:12+00:00

IMPORTANT À SAVOIR AVANT DE COMPLÉTER VOTRE DEMANDE

Une demande de prêts et bourses couvre une période de août à juin de l’année en cours (ex. : 29 août 2016 au 30 juin 2017). Vous pouvez faire une demande d’aide internet (DAI) à partir de la mi-juin. Vous devez avoir un minimum de 3 mois de cours consécutifs pour être éligible et être considéré un étudiant à temps plein (15 heures minimum de présence en formation par semaine).

Pour débuter une demande en ligne, consultez le site de l’Aide financière aux études à la section

« Démarche à suivre pour présenter une demande d’aide »

http://www.mesrs.gouv.qc.ca/index.php?id=10048

La demande papier s’adresse seulement aux personnes qui n’ont pas de code permanent. Toutefois, nous vous invitons à attendre de connaitre votre code permanent afin d’éviter les délais de poste et de numérisation qui allongent considérablement  le temps d’attente.

Assurez-vous de bien remplir votre DAI car cela peut vous occasionner un calcul erroné.

IMPORTANT

Le fait de ne pas résider chez vos parents

 NE CONSTITUE PAS un critère d’autonomie financière

Des documents seront à fournir et/ou une déclaration des parents ou du conjoint sont nécessaires pour compléter votre calcul. La liste des documents et déclarations que vous aurez à fournir se retrouve à la dernière page de votre DAI.

Vous devez numériser et joindre vos documents à la DAI. N’envoyez rien par la poste pour éviter les délais inutiles. Il est important d’indiquer votre code permanent sur tous les documents afin de faciliter le traitement.

Prenez le temps de bien lire tout ce qui vous concerne et d’expédier les bons documents.

  • Si vous avez des enfants : une copie du certificat de naissance
  • Si vous êtes marié ou uni civilement : une copie du certificat de mariage
  • Si vous êtes séparé de fait ou divorcé : envoyez les preuves et si vous n’avez pas de jugement de cour vous pouvez compléter un formulaire « Statut familial » auprès de la responsable de l’AFE de votre pavillon.
  • Si vous êtes conjoint de fait = célibataire
  • Si vous devez prouver que vous n’êtes plus à la charge des parents, donc votre 2 ans d’autonomie, vous devez expédier : lettres d’employeurs ou cessation d’emploi car les T-4 ne sont pas acceptés.

Lorsque vous aurez reçu votre calcul d’aide, un certificat de garantie sera émis dans la section AVIS de votre « Dossier en ligne ». Vous devez l’imprimer et le remettre à votre établissement financier afin de recevoir vos versements par dépôt direct.

Pour qu’un versement soit fait, les conditions suivantes doivent être réunies :

  • Avoir un dossier d’aide financière en règle avec l’AFE;
  • Avoir un versement prévu dans votre dossier d’aide financière;
  • Avoir un certificat de garantie valide et homologué auprès d’une banque ou d’une caisse;
  • Être confirmé « inscrit temps plein » par la responsable des prêts et bourses.

Si vous avez des questions concernant les prêts et bourses, vous pouvez communiquer avec Claire Choquette au secrétariat général (local C-1-003) ou composer le 819 822-5420 poste 17027.

 

Ce programme vise principalement le développement des compétences de nature à favoriser l’emploi et il s’adresse à l’ensemble de la clientèle d’Emploi-Québec.

Les prestataires de l’assistance-emploi (Sécurité du revenu) et les prestataires de l’assurance-emploi peuvent, à certaines conditions, participer à cette mesure de formation de la main-d’oeuvre. Pour plus d’information, vous devez communiquer avec le Centre local d’emploi (CLE) de votre localité pour vérifier votre admissibilité.

Ce programme gouvernemental permet de retirer jusqu’à 20 000 $ de son régime enregistré d’épargne-retraite (REER) sans payer d’impôt pour financer une formation ou des études à temps plein. Le conjoint peut également retirer un maximum de 20 000 $ de ses REER. Ainsi, l’étudiant pourra cumuler une somme maximale de 40 000 $.

Attention ! Vous devez rembourser le montant retiré de votre REER sur une période maximale de 10 ans. Si le remboursement n’est pas fait, le montant s’ajoutera à vos revenus annuels et vous serez imposé. Autrement dit, c’est comme vous accorder à vous-même un emprunt sur 10 ans, sans intérêts.